Dossiers

Tout au long de l'année, Regards sur la Terre propose des dossiers thématiques explorant des questions d'actualité et de développement durable.

Les zones grises de la mondialisation : réintégrer les territoires sans gouvernance

15 mar 2017

Les « zones grises », définies comme des « espaces de dérégulation sociale, de nature politique ou socio-économique, (…) où les institutions centrales ne parviennent pas à affirmer leur domination, laquelle est assurée par des micro-autorités alternatives » (Minassian, 2011) constituent un enjeu majeur de gouvernance internationale de la mondialisation. Ces aires de chaos politique et de conflits armés, où le droit et la légitimité sont contestés par une partie croissante des populations qui les occupent, témoignent d’une géopolitique en recomposition.

Développement, alimentation, environnement : changer l’agriculture ?

Le Dossier 2012 interroge l’un des enjeux majeurs de nos sociétés contemporaines : l’agriculture.

Longtemps restée écartée des politiques de développement, celle-ci fait un retour en force sur le devant de la scène internationale. Mais si l’évidence d’un besoin d’investissements massifs dans le secteur agricole est aujourd’hui reconnue, d’importantes controverses demeurent.

L’agriculture peut-elle être un moteur du développement ? Peut-elle assurer la sécurité alimentaire d’une population mondiale qui vient de franchir le cap des 7 milliards d’individus ?

Océan : la nouvelle frontière?

Le « Dossier 2011 » de Regards sur la Terre est consacré au thème des océans.

Ces derniers ont joué un rôle déterminant dans l'histoire des sociétés, mais l'essentiel reste peut-être à venir. Dans un jeu aux multiples inconnues, risques indiscutables et potentialités inouïes cohabitent ; les défis politiques, technologiques, environnementaux enflent et se précisent chaque année. Les océans sont la dernière frontière planétaire et l'un des défis cardinaux de tout modèle de développement.

Villes : changer de trajectoire

Regards sur la Terre consacre son dossier 2010 aux villes, espaces et acteurs en première ligne du développement durable. Au-delà du constat des enjeux et des obstacles à surmonter, l'ambition est d'identifier les dynamiques porteuses du changement de trajectoire indispensable.

La gouvernance du développement durable

Comment mettre en œuvre le développement durable ? Plus de quinze ans après la conférence de Rio, la question se pose encore, renouvelée par l'intense mobilisation d'acteurs non étatiques, ONG, entreprises, communautés locales. Constater l'inadaptation du système de gouvernance actuel n'est pas suffisant et il convient d'identifier, parmi les nombreuses dynamiques en cours, les prémices d'une nouvelle gouvernance.