Dans tout scénario où les émissions sont contraintes, la flotte de véhicules conventionnels diminue au profit des véhicules hybrides et électriques. Si l'on ajoute un scénario non mimétique, la réorganisation spatiale des activités diminue la consommation d'énergie, ce qui réduit les tensions sur les ressources pétrolières et favorise les véhicules hybrides.

Afficher les médias