Produire ou partager ?

La population mondiale comptera sans doute 9 milliards d'habitants en 2050. Si l'on pense les besoins alimentaires à cette date sur la base d'une poursuite des tendances passées (rations de plus en plus riches et laissant une place croissante aux calories animales), il faut presque doubler la production agricole mondiale. Si l'on pense ces besoins futurs comme une convergence mondiale vers la ration mondiale moyenne actuelle (ce qui pour l'OCDE représenterait une réduction des protéines animales), la production agricole nécessaire mondiale n'est plus que 1,3 fois plus importante qu'aujourd'hui.

Afficher les médias