Le fragile financement des renouvelables

Régions:
En progression constante de 2004 à 2010, les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables ont depuis tendance à stagner. En cause, les politiques d'austérité qui ont limité les capacités d'investissement et la forte concurrence des pays à bas coût qui a dissuadé les pays industrialisés d'investir en R&D.
Afficher les médias