Développement agricole : les trajectoires de Lewis et la trajectoire inattendue

On peut distinguer à l'échelle mondiale trois grandes trajectoires de développement agricole, correspondant chacune à un écart de revenus entre urbains et ruraux et à une évolution du nombre d'actifs agricoles. Dans la trajectoire de Lewis, la plus " classique ", développement agricole et croissance des revenus agricoles proviennent d'un agrandissement des structures combiné à un exode rural. Elle s'oppose au " piège de Lewis ", où le nombre des actifs croît sans augmenter leurs revenus. Une dernière trajectoire, inattendue mais réelle, notamment en Afrique, voit la croissance parallèle du nombre d'actifs agricoles et de leurs revenus : l'agriculture absorbe elle-même ses actifs et leur fournit des emplois aussi lucratifs que les emplois urbains.
Afficher les médias