Quand on observe les relations entre le niveau de satisfaction des populations envers leurs conditions de vie et leur pouvoir d'achat, on distingue au moins trois types de relations. Si un groupe central paraît plus " heureux " avec l'augmentation de son niveau de vie, dans deux autres groupes de pays, les deux facteurs évoluent de manière disjointe. En deçà et au-dessus d'un certain niveau de vie, la définition du bonheur n'est pas seulement corrélée aux capacités d'acquisition de biens matériels.
Afficher les médias