1950-2010: La ville vient à l'Afrique

La majeure partie de la population urbaine d'Afrique de l'Ouest vit aujourd'hui dans des agglomérations comptant entre 10 000 et 9 millions d'habitants. Une très grande partie de ces villes n'existait pas en 1950. Ce sont les petites villes, entre 10 000 et 100 000 habitants qui ont le plus proliféré, témoignant à la fois de la croissance démographique de la région et de l'affaiblissement de l'exode rural vers les grandes villes de plus de 10 millions d'habitants.
Afficher les médias