Une crise qui oublie le Sud ?

La crise n'a pas eu les mêmes effets sur les pays développés que sur le monde en développement. Les premiers ont durablement modifié leur trajectoire de croissance, qui est nettement décalée par rapport à la période antérieure. La crise n'a eu jusqu'ici qu'un impact momentané sur les économies en développement qui ont aujourd'hui retrouvé leur trajectoire de croissance d'avant 2007.

Afficher les médias