De la technophobie à la technophilie

Auteurs:
Régions:

Au moment de leur structuration, les mouvements écologistes défendaient la conservation de la nature contre l'extension de l'industrie, la modification des paysages et l'exploitation des ressources naturelles. Ces positions les amenaient à dénigrer les avancées technologiques. À la fin du xxe siècle, s'est structuré un courant espérant de la technologie des innovations permettant de réduire l'impact de la vie humaine sur son environnement.

Afficher les médias