Zhe Liu

Zhe Liu est une jeune économiste chinoise qui travaille dans le secteur de la recherche sur l’environnement durable depuis plusieurs années. Elle a obtenu son doctorat en économie à l’université agricole de Chine en 2010. De 2010 à 2013, elle a effectué des recherches post‑doctorales sur la gouvernance mondiale du changement climatique à l’Institute for Urban and Environmental Studies de l’Académie chinoise des sciences sociales (CASS). Son domaine de recherche s’étend de l’investissement, du commerce et de l’environnement internationaux aux actions de réduction des émissions de gaz carbonique nationales et locales, en passant par le processus de négociation de la Convention‑cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, par exemple.

Pendant cette période, elle a participé aux dernières négociations sur le changement climatique à Tianjin, dans le cadre de la quinzième conférence des Parties (COP 15), de même qu’à la COP 16 à Cancun, au Mexique ; elle a organisé une mission de terrain en Afrique du Sud et en Zambie et y a pris part, recherchant les meilleures pratiques en termes d’investissements en Afrique pour la Chine et a contribué à la mission de terrain à Londres, analysant les politiques de réduction d’émissions de gaz carbonique au Royaume‑Uni. En 2013, elle est devenue chercheuse associée au Centre de recherche pour l’environnement et l’économie du ministère de la Protection de l’environnement en Chine. Elle continue de concentrer ses recherches sur les mesures politiques destinées à atténuer les changements climatiques et pour la gouvernance environnementale. Elle a participé à plusieurs projets internationaux, nationaux et ministériels portant sur l’urbanisation durable en Chine, qui s’intègrent parfaitement dans les pratiques de développement durable et de réduction des émissions de gaz carbonique de la Chine. Depuis quelques années, elle mène des recherches sur les avantages connexes du contrôle des polluants climatiques de courte durée de vie en Chine. Elle se penche en outre sur la supervision conjointe des polluants climatiques et environnementaux dans ce pays.

Liste d’articles d’intérêt publiés :

[1] Liu Zhe (4e auteur) (2016). Road to Paris: The Changed and Unchanged in International Responsibility System [J]. Chinese Journal of Urban and Environmental Studies, vol. 4, N° 1 (2016): DOI: 10.1142/S2345748116500068.

[2] Liu Zhe, Du Xiaolin (2015). Climate and Health Impacts of SLCPs and the Global Governance Progress [J]. World Environment, 2015, vol. 6, p 40‑42.

[3] LIU Zhe, FENG Xiangzhao, TIAN Chunxiu, ZHANG Yiqiang, ZHAO Wei (2015). Co-Control of GHGs and Local Pollutants Under New Climate Regime[J]. Chinese Journal of Urban and Environmental Studies, vol. 3, N° 2.

[4] LIU Zhe, CHEN Ying (2015). Impact, risks, and governance of climate engineering [J]. Advances in Climate Change Research, vol. 11.

[5] Liu Zhe, Wang Min (2015). Operational Mechanism and Synthesis Impacts of CCAC [M]. Green Book of Climate Change (2015). Beijing, Social Scientific Literature Press.