Olivier Coutard

Olivier Coutard est un socio-économiste français. Après une formation d’ingénieur (Ecole nationale des Ponts et Chaussées, 1988), il a obtenu une thèse en économie et sciences sociales de l’ENPC (1994) portant sur la libéralisation du secteur de la fourniture d’électricité. Il est chercheur au CNRS depuis 1996, directeur de recherche depuis 2007. Il a été directeur du LATTS (https://latts.fr), un laboratoire pluridisciplinaire de recherches en sciences sociales, de 2008 à 2015, et directeur du programme interdisicplinaire de recherche Ville et Environnement (CNRS, ministère de l’écologie) de 2006 à 2009. Ses recherches portent sur la gestion et la régulation des services en réseaux (fourniture d’eau et d’énergie, transports urbains, télécommunications), les réformes dans ces secteurs et leurs implications sociales, spatiales et environnementales. Il travaille actuellement sur les politiques énergétiques urbaines et les enjeux urbains des transitions énergétiques ; et sur les transformations de l’organisation des services urbains, en particulier la remise en cause des grands systèmes techniques, le développement de configurations sociotechniques alternatives et les enjeux politiques de la « ville post-réseaux ». Parmi d’autres publications, il a dirigé ou co-dirigé plusieurs ouvrages: The Governance of Large Technical Systems (Routledge, 1999); Le Bricolage organisationnel (Elsevier, 2001); Sustaining Urban Networks (avec Richard Hanley and Rae Zimmerman, Routeldge, 2005); Ecologies urbaines (avec Jean-Pierre Lévy, Economica, 2010).