Benoît Martin

Géographe, Benoît Martin travaille à l’Atelier de cartographie de Sciences Po. Chargé de cours et de tutorats à Sciences Po, en collège et à la Paris School of International Affairs, il est co-auteur de l’Atlas de la mondialisation (Paris, Presses de Sciences Po) depuis sa première édition en 2006. Doctorant en Relations internationales sous la direction de Guillaume Devin et rattaché au CERI-Sciences Po, ses recherches portent sur la construction et les usages des statistiques internationales à travers l’exemple de l’UNODC (United Nations Office on Drug and Crime).

Parmi ses publications récentes : 

  • avec M.-Fr. Durand, Th. Ansart, Ph. Copinschi, P. Mitrano et D. Placidi-Frot, Atlas de la mondialisation, Paris, Presses de Sciences Po, 6 éditions (2006-2013)
  • avec M. Dieckhoff et Ch. Tenenbaum, « Classer, ordonner, quantifier », in G. Devin, Méthodes de recherche en relations internationales, Presses de Sciences Po, 2016.
  • avec M.-Fr. Durand, « Penser et représenter la dimension spatiale des acteurs et des sociétés », in G. Devin, op.cit., 2016.
  • « Les quantifications dans l’expertise des OI, le cas de l’UNODC », in A. Klein, C. Laporte, M. Saiget (dir.), Les bonnes pratiques  des organisations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, juin 2015.
  • « 'Comprendre' les données internationales avant tout traitement graphique. L’exemple des cartes du rapport des Nations unies sur la traite des personnes », Cartes et Géomatique, Comité français de cartographie, 222, déc. 2014.